Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Biélorussie: pas question de léguer la présidence à ses enfants (Loukachenko)

    International
    URL courte
    0 0 10

    Le président biélorusse Alexandre Loukachenko est hostile à l'idée de léguer son poste présidentiel à ses enfants.

    MINSK, 15 septembre - RIA Novosti. Le président biélorusse Alexandre Loukachenko est hostile à l'idée de léguer son poste présidentiel à ses enfants, a-t-il déclaré mardi à Minsk devant les journalistes biélorusses.

    "Je suis catégoriquement contre l'idée que mes enfants soient présidents après moi. Ils en ont déjà assez de ma propre présidence. Rassurez-vous et rassurez les autres, surtout en Lituanie, il n'y aura pas de transmission du pouvoir par la lignée en Biélorussie", a indiqué M.Loukachenko cité par l'agence Belta.

    Le troisième fils du président, Nikolaï, actuellement âgé de 3 ans, peut devenir président du pays quand il aura atteint l'âge de 35 ans, comme n'importe quel citoyen biélorusse, selon M.Loukachenko. "Si le peuple l'élit à ce poste, pourquoi pas? Est-ce qu'il n'a pas le droit de devenir président?", a-t-il poursuivi.

    "J'ai d'autres enfants plus âgés. Je ne leur souhaiterais jamais d'être présidents. Qui plus est, ils ne seront pas présidents. Vous pouvez en être sûrs", a conclu le président Loukachenko, au pouvoir depuis 1994.

    Lire aussi:

    Loukachenko accuse les USA et l’Allemagne de financer des provocations en Biélorussie
    Un «coup de force» déjoué en Biélorussie, des dizaines d'hommes armés arrêtés
    Les «Biélorusses en colère» protestent contre l’impôt «sur les parasites»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik