Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Biélorussie: pas question de léguer la présidence à ses enfants (Loukachenko)

    International
    URL courte
    0 10

    Le président biélorusse Alexandre Loukachenko est hostile à l'idée de léguer son poste présidentiel à ses enfants.

    MINSK, 15 septembre - RIA Novosti. Le président biélorusse Alexandre Loukachenko est hostile à l'idée de léguer son poste présidentiel à ses enfants, a-t-il déclaré mardi à Minsk devant les journalistes biélorusses.

    "Je suis catégoriquement contre l'idée que mes enfants soient présidents après moi. Ils en ont déjà assez de ma propre présidence. Rassurez-vous et rassurez les autres, surtout en Lituanie, il n'y aura pas de transmission du pouvoir par la lignée en Biélorussie", a indiqué M.Loukachenko cité par l'agence Belta.

    Le troisième fils du président, Nikolaï, actuellement âgé de 3 ans, peut devenir président du pays quand il aura atteint l'âge de 35 ans, comme n'importe quel citoyen biélorusse, selon M.Loukachenko. "Si le peuple l'élit à ce poste, pourquoi pas? Est-ce qu'il n'a pas le droit de devenir président?", a-t-il poursuivi.

    "J'ai d'autres enfants plus âgés. Je ne leur souhaiterais jamais d'être présidents. Qui plus est, ils ne seront pas présidents. Vous pouvez en être sûrs", a conclu le président Loukachenko, au pouvoir depuis 1994.

    Lire aussi:

    Le Président biélorusse récolte 105 tonnes de pommes de terre en une journée (vidéo)
    Défense russe: les manœuvres russo-biélorusses purement défensives
    Minsk indigné par l’attitude de la police française à l’égard de son équipe de hockey
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik