Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Iouchtchenko pourrait participer au sommet de la CEI d'octobre (médias)

    International
    URL courte
    Sommet de la CEI à Chisinau (15)
    0 0 0
    KIEV, 18 septembre - RIA Novosti. Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko devrait se rendre au sommet de la Communauté des Etats indépendants (CEI) qui se tiendra le 9 octobre à Chisinau (Moldavie), écrit vendredi le quotidien d'affaires Kommersant Ukraine, en référence à une source diplomatique.

    L'information selon laquelle M.Iouchtchenko n'assisterait pas au sommet a vu le jour après que le président Dmitri Medvedev eut accusé en août 2009 son homologue ukrainien d'appliquer une politique antirusse, décrétant l'impossibilité d'entretenir des contacts avec la "direction politique ukrainienne en place". Moscou a alors décidé de ne pas envoyer son nouvel ambassadeur à Kiev.

    M.Iouchtchenko a déjà "raté" les deux sommets précédents de la CEI, celui de Bichkek le 10 octobre 2008, et une rencontre informelle qui s'est déroulée à Moscou le 18 juillet dernier.

    "La décision définitive n'est pas encore prise mais le secrétariat présidentiel étudie sérieusement la possibilité d'une participation de M. Iouchtchenko au sommet de Chisinau. Cette rencontre doit donner une nouvelle impulsion aux rapports intracommunautaires, à la mise sur pied de zones de libre-échange au sein de la CEI et à l'engagement de la Russie dans des projets dans le cadre du "Partenariat oriental", écrit le journal citant sa source.

    Le quotidien affirme d'autre part que la rencontre des deux premiers ministres, Vladimir Poutine et Ioulia Timochenko, prévue pour octobre à Kharkov, a été reportée à novembre.

    "De fréquentes visites de Vladimir Vladimirovitch (Poutine) en Ukraine pourraient être interprétées comme les signes d'un soutien excessif de Moscou à l'un des candidats à la présidence (Mme Timochenko est un des favoris du scrutin qui aura lieu le 17 janvier 2010). Nous jugeons inadmissible de créer l'apparence d'un tel soutien. Etant donné qu'une rencontre des chefs de gouvernement des pays de la CEI est déjà prévue pour novembre, une nouvelle rencontre avec Mme Timochenko serait superflue", a expliqué la source du journal.

    Dossier:
    Sommet de la CEI à Chisinau (15)

    Lire aussi:

    Affaire Manafort: la diplomatie russe pointe des imprécisions
    Timochenko compare le virus Petya à Piotr Porochenko
    Poutine, Trump : le Kremlin dévoile des détails de la prochaine rencontre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik