Ecoutez Radio Sputnik
    International

    ABM: Washington n'a pas renoncé au bouclier en Europe (Rasmussen)

    International
    URL courte
    0 01
    BRUXELLES, 18 septembre - RIA Novosti. La décision des Etats-Unis sur le système de défense antimissile (ABM) en Europe ne signifie pas que Washington abandonne définitivement ce projet, a déclaré vendredi le secrétaire général de l'OTAN Anders Fogh Rasmussen.

    "Cette décision n'est pas un abandon du bouclier antimissile. Il s'agit de créer un système ABM englobant tous les membres de l'OTAN et capable de les protéger", a-t-il affirmé à Bruxelles, lors d'une conférence organisée par la Fondation Carnegie Europe.

    Selon M.Rasmussen, le nouveau système sera "plus souple" et pourra être mis en place plus vite que le projet initial.

    Le secrétaire général a ajouté que la modification des projets américains d'ABM ne signifie pas qu'un bouclier antimissile ne sera pas déployé en Europe. "Il serait erroné de penser que la défense antimissile n'apparaîtra jamais en Europe. Il ne s'agit pas de renoncer au système ABM" sur le continent, a-t-il conclu.

    Lire aussi:

    Contre qui le Japon veut-il se protéger en achetant des systèmes ABM?
    Les missiles russes, pourraient-ils atteindre Washington?
    Moscou: le Traité INF interdit le déploiement du bouclier antimissile US en Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik