Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le G20 est loin d'être une formule universelle (Medvedev)

    International
    URL courte
    Sommet du G20 à Pittsburgh (26)
    0 0 0

    MOSCOU, 18 septembre - RIA Novosti. Le G20 (vingt pays les plus puissants du monde) n'est pas une formule universelle permettant de régler tous les problèmes mondiaux, a déclaré à Moscou le président russe Dmitri Medvedev devant les journalistes suisses.

    "Le G8 s'est montré incapable de régler la crise. C'est déjà clair. On a dû créer une nouvelle formule, le G20. Est-ce une formule définitive et universelle. Non, parce que ces vingt pays les plus puissants ne peuvent pas discuter de toutes les questions", a noté le président en prévision de sa visite en Suisse programmée pour les 21 et 22 septembre.

    Il s'agit "des questions de la juridiction fiscale, des régimes fiscaux, du secret bancaire et d'autres sujets de discussions. (...) Je considère que toutes les formules permettant de régler les problèmes sont bonnes", a-t-il ajouté.

    A la question de savoir si la Russie soutenait la participation suisse aux discussions du G20, le président russe a estimé que la Suisse devait occuper une digne place au sein des différents groupes de pays en tant que centre financier important.

    Dossier:
    Sommet du G20 à Pittsburgh (26)

    Lire aussi:

    La Suisse protège UBS en invoquant le «principe de spécialité»
    La Suisse signe un accord pour des services de médiateur entre l’Arabie saoudite et l’Iran
    Les Suisses de plus en plus méfiants envers les musulmans
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik