Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nucléaire: l'Iran dément toute discussion avec Israël (TV)

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 0 0

    L'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA) a démenti jeudi toute discussion secrète entre l'Iran et Israël sur l'utilisation de l'énergie nucléaire au Proche-Orient, selon la télévision d'Etat de la République islamique d'Iran.

    MOSCOU, 22 octobre - RIA Novosti. L'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA) a démenti jeudi toute discussion secrète entre l'Iran et Israël sur l'utilisation de l'énergie nucléaire au Proche-Orient, selon la télévision d'Etat de la République islamique d'Iran.

    Jeudi les médias israéliens ont informé que Mme Meirav Zafary-Odiz, en charge du contrôle des armements au sein de la Commission israélienne pour l'énergie nucléaire, avait mené au Caire des entretiens avec le représentant iranien auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) Ali Asghar Soltanieh dans le cadre d'un forum organisé par la Commission internationale sur la non-prolifération nucléaire et le désarmement.

    "Ce mensonge est une sorte d'opération psychologique qui vise à affecter le succès permanent de la diplomatie dynamique iranienne lors des réunions de Genève et de Vienne", a indiqué le porte-parole de l'OIEA Ali Shirzadian, cité sur le site Internet de la télévision d'Etat.

    Plusieurs pays occidentaux, les Etats-Unis en tête, accusent l'Iran de vouloir créer l'arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire mené, selon Téhéran, à des fins pacifiques. Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté cinq résolutions sanctionnant l'Iran pour son refus d'établir un moratoire sur l'enrichissement d'uranium.

    Considéré comme l'unique puissance au Proche-Orient à posséder l'arme nucléaire, l'Etat hébreu n'a jamais confirmé ni infirmé cette information.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    Nucléaire iranien: «Nos partenaires ont plus à perdre que nous», selon Téhéran
    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    L’Iran prêt à reprendre la production d’uranium enrichi dans un délai de 5 jours
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik