Ecoutez Radio Sputnik
    International

    USA-Russie: des relations constructives profiteront à tout le monde (Biden)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le vice-président américain Joe Biden a confirmé jeudi à Bucarest que les Etats-Unis oeuvraient pour renforcer leurs liens avec la Russie, car des relations constructives entre Washington et Moscou profiteront à tout le monde, rapportent les médias européens.

    MOSCOU, 22 octobre - RIA Novosti. Le vice-président américain Joe Biden a confirmé jeudi à Bucarest que les Etats-Unis oeuvraient pour renforcer leurs liens avec la Russie, car des relations constructives entre Washington et Moscou profiteront à tout le monde, rapportent les médias européens.

    Après l'annonce en septembre dernier par le président américain Barack Obama de corrections dans les projets de bouclier antimissile US en Europe, bien des critiques ont prétendu que cette démarche était une concession à la Russie.

    Certains ont affirmé que ce nouveau système était conçu pour plaire à la Russie aux dépens de l'Europe centrale. Ils se trompent, car il n'a rien à voir avec la Russie", a assuré M.Biden lors d'une conférence de presse dans la capitale roumaine.

    "Ce qui est vrai c'est que nous oeuvrons pour renforcer nos liens avec la Russie", a reconnu le vice-président des Etats-Unis, ajoutant que "des relations constructives avec Moscou profiteront à tout le monde".

    Quoi qu'il en soit, M.Biden a rappelé que Washington continuait à avoir des "désaccords avec la Russie sur des questions de principe" et a souligné que les Etats-Unis s'opposaient notamment à la notion de "sphères d'influence".

    Il a réitéré que les Etats-Unis maintenaient invariablement leur engagement en faveur de l'alliance avec l'Europe, clé de voute de leur politique étrangère depuis 60 ans.

    Et d'ajouter que cette alliance était fondée sur la "consultation et la coopération face aux menaces communes".

    "La nouvelle approche de Washington sur la défense antimissile est un exemple éloquent de la manière dont cela fonctionne", a-t-il souligné.

    Cette nouvelle "architecture" qui vise à "protéger tous les membres de l'OTAN, y compris les pays d'Europe centrale" fournira des "moyens de défense plus efficaces et plus rapides", a conclu M.Biden.

    Lire aussi:

    Moscou promet de ne pas rester les bras croisés face au bouclier US en Europe
    Sergueï Lavrov: la défense antimissile US encercle la Russie et vise la Chine
    Moscou: le Traité INF interdit le déploiement du bouclier antimissile US en Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik