Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Résolution de l'AIEA: pas d'impact sur les rapports avec Moscou selon Téhéran

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 0 0

    L'adoption par l'AIEA d'une résolution condamnant Téhéran pour la construction secrète d'une deuxième usine d'uranium n'aura pas d'impact sur les rapports irano-russes, a annoncé le porte-parole de la diplomatie iranienne

    L'adoption par l'AIEA d'une résolution condamnant Téhéran pour la construction secrète d'une deuxième usine d'uranium n'aura pas d'impact sur les rapports irano-russes, a annoncé mardi Ramin Mehmanparasta, porte-parole de la diplomatie iranienne citée par l'agence FARS.

    "Les relations stratégiques avec la Russie (...) ne subiront aucun changement", a indiqué le diplomate avant de déplorer que Moscou qui ait soutenu la résolution au lieu de voter contre.

    A l'initiative des Six médiateurs internationaux en charge de régler le problème nucléaire iranien (Russie, Etats-Unis, Chine, Grande-Bretagne, France, Allemagne) le conseil des directeurs de l'AIEA  a adopté le 27 novembre une résolution condamnant l'Iran pour la construction de son deuxième site nucléaire à Qom, à 100 km au sud de Téhéran.

    L'AIEA a enjoint l'Iran de remplir intégralement et sans tarder les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU ainsi que les injonctions du conseil des directeurs de l'Agence, dont le refus immédiat d'exploiter l'usine d'enrichissement d'uranium de Qom.

    Le conseil a aussi appelé l'Iran à coopérer avec l'AIEA pour éclaircir toutes les questions en suspens relatives au programme nucléaire iranien et à assurer l'accès intégral à l'information nécessaire à l'Agence.

    La Russie construit en Iran la centrale nucléaire de Bouchehr. Sur fond de tension internationale autour de l'Iran, les travaux ont pris du retard, provoquant des divergences entre les deux pays.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    Chef de la diplomatie iranienne: les USA ne respectent pas l’accord sur le nucléaire
    La Russie est opposée à l'implication de l'AIEA dans le processus de désarmement nucléaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik