Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Clinton: Washington continue de soutenir la future adhésion ukrainienne à l'OTAN

    International
    URL courte
    Ukraine - OTAN (47)
    0 11

    Les Etats-Unis continuent de soutenir la future adhésion de l'Ukraine à l'OTAN, ainsi que les processus démocratiques dans ce pays

    Les Etats-Unis continuent de soutenir la future adhésion de l'Ukraine à l'OTAN, ainsi que les processus démocratiques dans ce pays, a déclaré mercredi la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton  lors d'une conférence de presse à Washington.

    "Les Etats-Unis confirment leur soutien à l'Ukraine pour son aspiration à la démocratie et à l'épanouissement, nous saluons la croissance de la liberté de la presse et de la culture politique dans ce pays. Nous soutenons la future intégration de l'Ukraine au sein de l'OTAN et de l'Union européenne et espérons la tenue de l'élection présidentielle libre et honnête", a annoncé Mme Clinton lors de la conférence de presse tenue conjointement avec son homologue ukrainien Piotr Porochenko.

    Selon la secrétaire d'Etat, l'administration américaine est prête à travailler avec les leaders qui seront élus par le peuple ukrainien.

    Au cours des négociations qui se sont déroulées à Washington, les chefs de diplomatie ont discuté de la sécurité énergétique.

    "Nous avons maintes fois souligné l'importance de la sécurité énergétique de l'Ukraine. Dans l'avenir, il y aura d'énormes possibilités pour investir dans le secteur gazier ukrainien. Elles dépendront pour beaucoup des réformes politique et économique en Ukraine. Mais nous avons plusieurs fois souligné, lors de l'entretien avec le ministre ukrainien, que les Etats-Unis soutiendront l'intégration de Kiev au système européen de sécurité énergétique", a conclu Mme Clinton.

    Dossier:
    Ukraine - OTAN (47)

    Lire aussi:

    Juncker remet l'Ukraine à sa place
    Porochenko est certain de l'adhésion de son pays à l'Otan
    Porochenko compte surmonter les obstacles sur le chemin de l’Union européenne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik