Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Afghanistan: l'hiver incite les rebelles à changer de camp (police)

    International
    URL courte
    Situation en Afghanistan (730)
    0 0 0

    Les rebelles afghans opérant dans le Baghlan (nord) déjà enseveli sous la neige, passent ces derniers temps massivement du côté du gouvernement, a rapporté le chef des forces policières de la province, Mohammad Kaber Andarabi.

    Les rebelles afghans opérant dans le Baghlan (nord) déjà enseveli sous la neige, passent ces derniers temps massivement du côté du gouvernement, a rapporté le chef des forces policières de la province, Mohammad Kaber Andarabi, devant les journalistes.

    Un détachement comptant plus d'une cinquantaine d'hommes commandés par Obeïd ud-Din, dans le district de Pole Khesar, a arrêté jeudi la résistance, selon le policier. Les rebelles ont annoncé qu'ils déposaient les armes et renouaient avec la vie civile.

    Un jour plus tôt, un groupe comptant 30 rebelles était passé du côté des forces gouvernementales dans le district d'Andarab dans cette même province.

    Près de 150 opposants dans le Baghlan et près de 1300 rebelles pour l'ensemble du pays ont arrêté la résistance depuis le Nouvel an afghan fêté le 21 mars.

    Selon des experts, le passage massif de bandes armées du côté du gouvernement commence d'habitude en prévision de l'hiver que les rebelles préfèrent passer au sein de leurs familles dans la chaleur de leurs foyers. Avec l'arrivée du printemps, ils font le chemin inverse.

    Dossier:
    Situation en Afghanistan (730)

    Lire aussi:

    Yémen: un avion de la coalition arabe s’écrase dans une province contrôlée par des Houthis
    Yémen: 50 tués en trois jours de combats près de la frontière saoudienne
    Au Yémen, les Houthis menacent d’attaquer la capitale des Émirats arabes unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik