Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Règlement proche-oriental: Moscou propose un débat collectif (Lavrov)

    International
    URL courte
    Proche-Orient 2020: une paix universelle est-elle possible? (27)
    0 201

    La Russie propose d'organiser un débat collectif sur la situation du processus de règlement au Proche-Orient, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov en visite en Egypte, lors d'une conférence de presse lundi.

    La Russie propose d'organiser un débat collectif sur la situation du processus de règlement au Proche-Orient, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov en visite en Egypte, lors d'une conférence de presse lundi.

    "Il est très important à l'étape actuelle que tous les pays susceptibles d'influer sur la situation mènent un débat collectif sur le règlement afin de le sortir de l'impasse.

    Les actions unilatérales n'apportent plus de résultats, il faut un effort conjoint, a-t-il ajouté avant de noter que l'unité palestinienne est "une des questions clés à régler sans tarder".

    Selon le ministre russe, ses négociations avec le président Hosni Moubarak et le chef de la diplomatie égyptienne, Ahmed Aboul Gueit, ont surtout porté sur la manière de sortir le règlement au Proche-Orient de l'impasse.

    Les initiatives unilatérales sont stériles non seulement au Proche-Orient, mais aussi en Iran, en Afghanistan, en Irak et au Soudan, a poursuivi M.Lavrov.

    "Cela implique la nécessité d'un soutien énergique de ces efforts de la part de la communauté internationale, mais les acteurs non régionaux doivent se montrer plus attentifs envers l'avis des pays des régions concernées", a estimé le ministre, ajoutant que la Russie agissait justement de cette manière.

    Dossier:
    Proche-Orient 2020: une paix universelle est-elle possible? (27)

    Lire aussi:

    Voyage au Proche-Orient: ce que Lavrov a convenu avec ses homologues du golfe Persique
    Trump compte travailler avec la Russie pour résoudre les conflits mondiaux
    Le Caire et Moscou opposés à la politique américano-saoudienne dans la région
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik