Ecoutez Radio Sputnik
    Armes nucléaires russes et américaines

    START: le nouveau traité est pratiquement achevé (diplomatie russe)

    © Sputnik.
    International
    URL courte
    Traité START (300)
    0 0 01

    Le ministère russe des Affaires étrangères a réaffirmé lundi que la préparation du nouveau traité russo-américain de réduction des armes stratégiques (START) était pratiquement achevée.

    Le ministère russe des Affaires étrangères a réaffirmé lundi que la préparation du nouveau traité russo-américain de réduction des armes stratégiques (START) était pratiquement achevée.

    Lors du huitième volet de négociations, les délégations des deux pays "ont réglé la plupart des questions examinées ces derniers mois et réussi à concerter leurs positions", indique un communiqué mis en ligne sur le site de la diplomatie russe.

    Ce volet - le dernier - a eu lieu à Genève du 9 novembre au 19 décembre.

    "Plusieurs problèmes doivent encore être résolus avant de mettre une dernière touche au traité et de le soumettre à la signature des présidents russe et américain. Les négociateurs envisagent de le faire dans le plus proche avenir. Les pourparlers seront poursuivis en janvier 2010", lit-on dans le communiqué.

    Signé entre l'URSS et les Etats-Unis en juillet 1991, le Traité de réduction des armements stratégiques offensifs (START) assure la parité des forces stratégiques nucléaires des deux parties. Ce traité a expiré le 5 décembre 2009.

    En juillet dernier, les présidents russe et américain ont signé un document établissant les limitations des armements censées servir de base au nouveau traité START. Les parties ont annoncé leur intention de ramener, chacune, à 1.500 -1.675 unités le nombre de charges et à 500-1.100 celui de leurs vecteurs.

    Dossier:
    Traité START (300)

    Lire aussi:

    Trump souhaite maintenir le nucléaire US «en haut de la liste»
    Ex-chef du Pentagone: ne pas prolonger New START serait une «erreur tragique»
    Suspension du traité New START: la Russie dit «niet»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik