Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Forum de Valdaï: négocier maintenant avec Israël serait une erreur (Qurei)

    International
    URL courte
    Proche-Orient 2020: une paix universelle est-elle possible? (27)
    0 302

    Lancer des négociations avec Israël sur le règlement définitif du conflit arabo-israélien serait une grave erreur dans le contexte actuel, a déclaré lundi l'ex-premier ministre palestinien Ahmed Qurei au cours de la conférence "Proche-Orient 2020", organisée par le Club international de discussion Valdaï.

    Lancer des négociations avec Israël sur le règlement définitif du conflit arabo-israélien serait une grave erreur dans le contexte actuel, a déclaré lundi l'ex-premier ministre palestinien Ahmed Qurei au cours de la conférence "Proche-Orient 2020", organisée par le Club international de discussion Valdaï.

    "Beaucoup, y compris nos amis en Russie, exhortent à la relance immédiate des négociations  palestino-israéliennes, mais il faut se poser une question: les conditions de la reprise des négociations sont-elles réunies?" s'est interrogé l'homme politique palestinien.     

    La conférence "Proche-Orient 2020: un règlement universel est-il possible?" a été organisée par RIA Novosti et le Conseil pour la politique extérieure et de défense, dans le cadre du Club de Valdaï, projet développé par RIA Novosti avec d'autres médias depuis 2004.

    Selon M.Qurei, à l'étape actuelle de telles négociations "ne feront que camoufler le plan unilatéral israélien" lequel, selon lui, tend à préserver le statu quo, à engloutir de nouveaux territoires palestiniens en Cisjordanie et à modifier la situation démographique à Jérusalem en faveur de l'Etat hébreu.

    "Des maisons palestiniennes, des quartiers entiers sont détruits tous les jours à Jérusalem", a indiqué l'ancien premier ministre de l'Autorité palestinienne.

    Le Palestinien a qualifié de "jeu" l'initiative du gouvernement Netanyahu de geler les nouvelles implantations de colonies pour 10 mois, alors que la création de constructions se poursuit à un rythme accéléré à Jérusalem.

    Pourtant, la paix avec Israël est un choix stratégique des Palestiniens, a poursuivi le politique, avant d'exprimer sa certitude qu'une solution au conflit palestino-israélien serait trouvée.

    "Même notre rencontre (...) témoigne de ce qu'une lueur apparaît au bout du tunnel", a estimé l'ancien premier ministre palestinien. M.Qurei s'est toutefois refusé à estimer le temps nécessaire aux parties en présence et aux médiateurs internationaux pour parvenir à la paix au Proche-Orient qui est le théâtre d'un conflit depuis plus de 60 ans.  

    Dossier:
    Proche-Orient 2020: une paix universelle est-elle possible? (27)

    Lire aussi:

    Moscou: Jérusalem-Est future capitale de la Palestine, Jérusalem-Ouest celle d’Israël
    Poutine: la Palestine et Israël doivent combattre ensemble le terrorisme
    Netanyahu veut la peine de mort pour le tueur de trois Israéliens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik