Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Seconde guerre mondiale: l'Iran veut des dédommagements (Ahmadinejad)

    International
    URL courte
    0 12 0 0

    Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad entend évaluer les dommages infligés à son pays par le stationnement de contingents militaires de la coalition antihitlérienne pendant la Seconde Guerre mondiale et réclamer un dédommagement.

    Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad entend évaluer les dommages infligés à son pays par le stationnement de contingents militaires de la coalition antihitlérienne pendant la Seconde Guerre mondiale et réclamer un dédommagement, rapporte lundi l'agence Isna.

    "Il est nécessaire de former un groupe d'experts en droit, économie, histoire et politique et d'engager également des fonctionnaires pour évaluer la gravité du dommage infligé à l'Iran pendant la Seconde Guerre mondiale et pendant son occupation par trois puissances (URSS, Grande-Bretagne et Etats-Unis), à titre de vainqueurs dans cette guerre. Il faut réclamer à la communauté internationale un dédommagement afin de rétablir les droits du peuple iranien", a écrit M.Ahmadinejad dans une lettre au chef de son administration Esfandiar Rahim Mashai.

    Le président iranien affirme également que la Seconde Guerre mondiale a été déclenchée pour repartager le monde et établir un système discriminatoire permettant d'adopter des décisions unilatérales à l'encontre de l'Iran.

    "Ceux qui accusent l'Iran de violation des droits de l'homme avaient eux-mêmes perpétré des crimes très graves, imposé leur diktat, la guerre et l'occupation, avaient commis des assassinats et abusé de leur situation", lit-on dans la lettre.

    En 1920, la Russie soviétique et l'Iran ont établi des relations diplomatiques. Un an plus tard, ils ont signé un accord envisageant le droit du gouvernement soviétique d'introduire des troupes sur le territoire iranien dans des buts d'autodéfense.

    Le pacte tripartite anglo-soviéto-iranien de janvier 1942 a permis la coopération de l'Iran avec les pays de la coalition antihitlérienne dans la Seconde Guerre mondiale. La signature de ce document avait été précédée par l'introduction de troupes soviétiques et britanniques en Iran afin d'empêcher l'Allemagne fasciste de se servir du territoire et des ressources iraniens.

    Conformément à l'article 5 du document, les troupes alliées devaient quitter l'Iran "dans les six mois qui suivraient la fin de la guerre. Les troupes soviétiques et britanniques se sont retirées d'Irak vers mai 1946.

    Quand à la présence américaine en Iran, elle est restée très perceptible des années 1950 jusqu'à la révolution islamique de 1979.

    Lire aussi:

    «Сonséquences imprévues»: comment les sanctions US contre l'Iran frapperont UE
    Les USA, réussiront-ils un coup d’État en Iran comme en 1953?
    En cas de guerre, les ennemis de l'Iran paieront le prix fort
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik