Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Conférence "Proche-Orient 2020": des dizaines de médias arabes présents

    International
    URL courte
    Proche-Orient 2020: une paix universelle est-elle possible? (27)
    0 0 0 0

    Plusieurs dizaines de médias arabophones couvrent la conférence internationale "Proche-Orient 2020: la paix universelle est-elle possible" qui s'est ouverte dimanche à Suweima, en Jordanie, dans le cadre du Club international de discussion Valdaï.

    Plusieurs dizaines de médias arabophones couvrent la conférence internationale "Proche-Orient 2020: la paix universelle est-elle possible" qui s'est ouverte dimanche à Suweima, en Jordanie, dans le cadre du Club international de discussion Valdaï.

    Selon les observateurs, la presse arabe souhaite entendre les hommes politiques et experts de différents pays (Palestine, Israël, Égypte, Liban, Jordanie, Iran, Syrie, Arabie saoudite, Bahreïn, Turquie, Russie, Grande-Bretagne, Etats-Unis et France), réunis à la conférence qui est organisée par RIA Novosti et le Conseil pour la politique extérieure et de défense.

    Le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Russie Evguéni Primakov bénéficie de la plus grande popularité auprès des journalistes arabes.

    Parmi les médias présents à la conférence figurent la télévision publique jordanienne Jordanian TV, les chaînes KSA (Arabie saoudite),  Al-Jazeera, Al-Arabia, Rusiya Al-Yaum (Russia Today) et d'autres chaînes publiques et privées de langue arabe. Une importante délégation de journalistes irakiens et le directeur général du holding médiatique égyptien Al-Ahram Takha Abdel Alim se sont aussi rendus au bord de la mer Morte.

    Dossier:
    Proche-Orient 2020: une paix universelle est-elle possible? (27)

    Lire aussi:

    La Jordanie abaisse le niveau de sa représentation diplomatique avec le Qatar
    De nouvelles sanctions pourraient être imposées à Doha par le Quartet arabe
    Washington veut créer une «Otan-arabe» pour contrer l’Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik