Ecoutez Radio Sputnik
    International

    START: prochaine signature d'un nouveau Traité (Lavrov)

    International
    URL courte
    Traité START (300)
    0 0 0 0

    Les Etats-Unis et la Russie signeront bientôt un nouveau Traité sur la limitation des armements offensifs stratégiques (START).

    Les Etats-Unis et la Russie signeront bientôt un nouveau Traité sur la limitation des armements offensifs stratégiques (START), a révélé vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov sur la chaîne russe Vesti.

    Le Traité START-1 signé en 1991 a expiré le 5 décembre dernier. Malgré les résultats déjà enregistrés et la volonté politique des leaders américains et russes, les parties n'ont pas réussi à conclure de nouvel accord avant l'expiration de l'ancien. Moscou et Washington se sont contentés d'adopter une déclaration conjointe qui fait état de leur volonté commune de poursuivre la coopération et de signer le Traité début 2010.

    "La priorité des relations russo-américaines réside dans l'achèvement du travail sur le Traité, conformément aux instructions des présidents Medvedev et Obama. En fait le travail est presque achevé", a souligné M. Lavrov. 

    Signé en juillet 1991, le Traité de réduction des armements stratégiques offensifs (START-1) assurait la parité des forces stratégiques nucléaires entre les deux parties qui devaient avoir chacune 6.000 ogives nucléaires au maximum.

    En juillet 2009, les présidents russe et américain ont signé un document établissant les limitations des armements censées servir de base au nouveau Traité START. Les parties ont annoncé leur intention de ramener à 1.500-1.675 unités le nombre de charges de part et d'autre et à 500-1.100 celui de leurs vecteurs.

    Les négociations de Genève seront poursuivies après les fêtes du Nouvel an.

    Dossier:
    Traité START (300)

    Lire aussi:

    Désarmement: la Russie respecte pleinement le Traité avec les USA
    Trump appelé à sortir du Traité sur les missiles à portée intermédiaire
    Traité FNI: la sortie des USA pourrait déclencher une course aux armements
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik