Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Jérusalem-est: Moscou appelle Israël à renoncer à la construction de logements

    International
    URL courte
    0 1 0 0

    La Russie est préoccupée par les projets d'Israël de construire de nouveaux logements à Jérusalem-est et l'appelle à y renoncer.

    La Russie est préoccupée par les projets d'Israël de construire de nouveaux logements à Jérusalem-est et l'appelle à y renoncer, a déclaré mardi à Moscou Andreï Nesterenko, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères (MID).

    "Les médias rapportent que les Israéliens se proposent de construire quelque 700 nouveaux logements dans la partie orientale de Jérusalem.
    De tels projets suscitent une sérieuse préoccupation et doivent être condamnés. Ils contredisent complètement le droit international servant de base au règlement au Proche-Orient", a indiqué le diplomate.

    Et d'ajouter que "de telles démarches torpillent les efforts de la communauté internationale en vue d'instaurer une atmosphère propice à  l'établissement de contacts palestino-israéliens et éloignent la perspective de négociations substantielles sur toutes les questions du statut définitif, notamment de Jérusalem".

    "Nous appelons Israël à s'abstenir de démarches unilatérales entravant le redémarrage du processus de paix  et anticipant sur ses résultats définitifs", a souligné le porte-parole de la diplomatie russe.

    Le ministère israélien de l'Habitat a lancé mardi des appels d'offres pour la construction de quelque 700 logements notamment à Névé-Yaacov, Pisgat-Zeev et Har-Homa, qui figurent parmi la dizaine de quartiers juifs érigés dans la partie orientale de la Ville sainte conquise et annexée en juin 1967.

    L'Autorité palestinienne a énergiquement condamné ces appels d'offres.
    Les Palestiniens refusent de revenir à la table des négociations, suspendues depuis l'offensive de l'armée israélienne contre la bande de Gaza fin 2008. Selon la partie palestinienne, il n'y aura pas de négociations de paix au Proche-Orient tant que se poursuivra la colonisation, considérée comme principal obstacle à la reprise des négociations.

    Israël avait proposé fin novembre dernier un gel temporaire de la colonisation en Cisjordanie dans le but de relancer le processus de paix.
    Les Palestiniens avaient déjà jugé très insuffisante cette offre car elle exclut Jérusalem-est dont ils veulent faire la capitale de leur futur Etat.

    Lire aussi:

    Moscou: Jérusalem-Est future capitale de la Palestine, Jérusalem-Ouest celle d’Israël
    Escalade à Jérusalem: l'émissaire de Trump en Israël pour tenter de réduire les tensions
    Israël tente de persuader Moscou d’établir son ambassade à Jérusalem après l’hésitation US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik