Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Pakistan: des collaborateurs de l'ONU rappelés pour raisons de sécurité

    International
    URL courte
    Elargissement d'activités terroristes au Pakistan (30)
    0 1 0 0

    Une partie du personnel de l'ONU en poste au Pakistan quittera ce pays pour des raisons de sécurité, a annoncé la représentante des Nations unis Ishrat Rizvi.

    Une partie du personnel de l'ONU en poste au Pakistan quittera ce pays pour des raisons de sécurité, a annoncé la représentante des Nations unis Ishrat Rizvi.

    "Une partie de l'équipe internationale déménagera pour s'installer dans des lieux plus sûrs tant à l'intérieur du pays qu'à l'étranger", a-t-elle affirmé.

    Selon Mme Rizvi, cette décision tient au fait que "la sécurité dans le pays et la protection du personnel de l'organisation sont très importantes pour l'ONU". Dans le même temps, elle a souligné que cette démarche serait sans incidence sur les programmes réalisés par les Nations unies au Pakistan.

    En octobre dernier, un terroriste kamikaze déguisé en officier des troupes gouvernementales a actionné un engin explosif dans les bureaux du Programme alimentaire mondial (WFP) de l'ONU à Islamabad. Cette explosion a fait cinq morts parmi les collaborateurs du WFP.

    Lundi dernier, le 28 décembre, plus de 40 personnes ont péri dans un attentat perpétré dans une artère centrale de Karachi.

    Le Pakistan compte actuellement plusieurs groupes sunnites souhaitant chasser les chiites du pays pour en faire un "Etat purement sunnite". Les combattants de l'un d'entre eux, Lashkar-e-Jangwi, ont suivi un entraînement en Afghanistan à l'époque où ce pays était dirigé par les talibans.

    Dossier:
    Elargissement d'activités terroristes au Pakistan (30)

    Lire aussi:

    Un ex-officier de la CIA redoute l’effet de la position rigide de Trump sur le Pakistan
    Un chef pakistanais d’Al-Qaïda éliminé en Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik