Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Tir d'un lanceur par l'Iran, une provocation (Maison Blanche)

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    Les Etats-Unis qualifient d'acte de provocation le tir expérimental du lanceur effectué le 3 février par l'Iran, a déclaré devant les journalistes un porte-parole de la Maison Blanche, Bill Burton.

    Les Etats-Unis qualifient d'acte de provocation le tir expérimental du lanceur effectué le 3 février par l'Iran, a déclaré devant les journalistes un porte-parole de la Maison Blanche, Bill Burton.

    "Un tel lancement est un acte de provocation, c'est évident. Mais le président américain pense qu'il n'est pas trop tard pour amener l'Iran à s'asseoir à la table des négociations avec la communauté internationale et respecter ses obligations internationales", a-t-il insisté.

    Un tir du lanceur Kavoshgar-3 (Explorateur) avec une capsule contenant un rat, une tortue et des vers de terre a été effectué mercredi à Téhéran. Le même jour L'Iran a présenté sa nouvelle fusée porteuse Simorgh (Phoenix).

    Les États-Unis craignent que des technologies balistiques utilisées pour mettre des satellites en orbite ne servent à Téhéran aussi à lancer des ogives nucléaires.

    Lire aussi:

    Tir du lanceur iranien: violation de la résolution de l'Onu, selon Washington
    L'Iran réussit un test de son lanceur Simorgh
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik