Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Drogue afghane: les USA pourraient recourir aux agents chimiques

    International
    URL courte
    Situation en Afghanistan (725)
    0 51 0 0

    Washington n'exclut pas l'éventuelle utilisation d'agents chimiques pour lutter contre la drogue en Afghanistan.

    Washington n'exclut pas l'éventuelle utilisation d'agents chimiques pour lutter contre la drogue en Afghanistan, a annoncé jeudi le chef du Bureau pour la politique nationale de contrôle des stupéfiants Gil Kerlikowske au terme de la  première réunion du Groupe de travail russo-américain chargé de la lutte antidrogue.

    "J'estime que la destruction des récoltes (au moyen des agents chimiques) est un des procédés les plus efficaces, aussi peut-on espérer une coopération fructueuse entre les gouvernements américain et afghan dans la destruction des champs de drogue. Cette coopération aura certainement des résultats positifs", a indiqué M.Kerlikowske.

    Auparavant, le directeur du Service fédéral de contrôle des stupéfiants Viktor Ivanov avait déclaré que  la coalition antiterroriste en Afghanistan manquait d'efficacité en matière de destruction des champs de pavot. Il avait déclaré qu'il fallait lutter contre la drogue au moyen d'agents chimiques dispersés par l'aviation, alors que depuis huit ans,  les Etats-Unis et leurs alliés se servaient de procédés peu efficaces, " arrachant les plantes soit à la main, soit à l'aide des tracteurs".

    Selon les statistiques du Service fédéral russe de contrôle des stupéfiants (FSKN), depuis l'intervention américaine et otanienne en Afghanistan, les récoltes de pavot à opium se sont accrues de 40 fois. Les provinces afghanes, où sont déployées les unités de la coalition, produisent 92% de l'héroïne et de l'opium. En 2008, l'héroïne afghane a tué plus de 100.000 de personnes dans le monde entier.

    Dossier:
    Situation en Afghanistan (725)

    Lire aussi:

    Moscou: la campagne anti-drogue US en Afghanistan a échoué
    Président kirghiz: l’opération US en Afghanistan encourage le trafic de drogue
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik