Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Sanctions contre l'Iran: la Chine ouverte à des "négociations sérieuses"

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 11

    La Chine a accepté de mener des négociations sérieuses sur les sanctions contre l'Iran, qui refuse de coopérer autour de son programme nucléaire controversé.

    La Chine a accepté de mener des négociations sérieuses sur les sanctions contre l'Iran, qui refuse de coopérer autour de son programme nucléaire controversé, a annoncé aux journalistes la représentante permanente des Etats-Unis auprès de l'ONU Susan Rice.

    "La Chine a accepté de mener des négociations sérieuses", a indiqué Mme Rice, ajoutant que les Etats-Unis avaient préparé des propositions concrètes en vue d'une résolution.

    Pékin avait refusé auparavant d'examiner la possibilité de sanctions.

    Les six médiateurs sur le dossier nucléaire iranien (Russie, USA, Grande-Bretagne, France, Chine et Allemagne) ont examiné mercredi par téléphone les propositions américaines concernant le nouveau projet de résolution du Conseil de sécurité de l'ONU prévoyant des sanctions contre Téhéran et ont convenu d'en reparler la semaine prochaine.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    L'Iran menace de quitter l'accord nucléaire en cas de nouvelles sanctions US
    Les USA veulent se retirer de l'accord nucléaire et en rendre l’Iran responsable
    Après la décision des USA sur l'Iran, quelle raison a Merkel de se rendre en Chine?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik