Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie-Allemagne: les chefs de la diplomatie parlent politique étrangère et sécurité

    International
    URL courte
    Forum "Dialogue pétersbourgeois" à Ekaterinbourg (18)
    0 01

    Réunis jeudi à Ekaterinbourg (Oural), les chefs de la diplomatie russe et allemande Sergueï Lavrov et Guido Westerwelle ont évoqué la possible création d'un comité Russie-UE pour la sécurité et l'ordre du jour international, lit-on sur le site officiel du ministère russe des Affaires étrangères.

    Réunis jeudi à Ekaterinbourg (Oural), les chefs de la diplomatie russe et allemande Sergueï Lavrov et Guido Westerwelle ont évoqué la possible création d'un comité Russie-UE pour la sécurité et l'ordre du jour international, lit-on sur le site officiel du ministère russe des Affaires étrangères.

    "L'accent a été mis sur les démarches ultérieures en vue de la mise en œuvre de l'initiative visant à créer un comité Russie-UE pour la sécurité et la politique, chargé d'améliorer le dialogue et la coopération entre le Russie et l'Union européenne", stipule le communiqué.

    L'initiative visant à créer un tel comité a été émise par le président russe Dmitri Medvedev et la chancelière allemande Angela Merkel le 5 juin dernier à Meseberg, près de Berlin.

    En outre les deux ministres ont convenu d'intensifier le travail autour de la suppression des visas entre la Russie et l'UE et évoqué de nombreuses questions internationales d'actualité, dont la prochaine réunion des pays membres de l'APCE au niveau des chefs de la diplomatie, les relations Russie-OTAN, le désarmement et la défense antimissile, le nucléaire iranien ainsi que la situation en Afghanistan et dans d'autres points chauds de la planète.

    MM. Lavrov et Westerwelle se sont entretenus dans le cadre du 12e tour des consultations russo-allemandes qui s'est tenu les 14 et 15 juillet à Ekaterinbourg. 

    Dossier:
    Forum "Dialogue pétersbourgeois" à Ekaterinbourg (18)

    Lire aussi:

    Merkel s’assoit avec les Russes d’Allemagne pour discuter, une première
    Angela Merkel en Russie: une visite controversée
    Sigmar Gabriel évoquera les sanctions antirusses à Washington
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik