Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Hausse des prix du blé: pas de menace pour l'Egypte (Nazif)

    International
    URL courte
    La Russie suspend l'exportation de blé (45)
    0 0 0

    La flambée des prix sur le marché du blé ne frappera pas les consommateurs égyptiens, a affirmé mercredi le premier ministre égyptien Ahmed Nazif.

    La flambée des prix sur le marché du blé ne frappera pas les consommateurs égyptiens, a affirmé mercredi le premier ministre égyptien Ahmed Nazif.

    "Les Egyptiens ne seront pas touchés par la hausse des coûts du blé", a déclaré M.Nazif cité par le journal Al-Ahram.

    Le premier ministre a ajouté que le gouvernement égyptien débloquerait entre 2 et 4 milliards de dollars égyptiens (360-720 millions de dollars US) pour combler la différence de prix d'achat du blé étranger.

    "Le gouvernement a approuvé l'achat de 240 tonnes de blé français et a entamé des négociations visant à reconsidérer les délais de livraison du blé russe", a indiqué M.Nazif.

    La Russie, troisième exportateur mondial de blé, a annoncé jeudi un embargo sur les exportations de blé et de produits dérivés jusqu'à la fin de l'année. Cette mesure a causé une inquiétude en Egypte, la Russie assurant près de 50% de ses importations du blé.

    Dossier:
    La Russie suspend l'exportation de blé (45)

    Lire aussi:

    WSJ: les producteurs de blé russes dament le pion à leurs concurrents US
    La Russie s'attend à des exportations record de blé
    Comment le réchauffement climatique transforme la Russie en superpuissance agricole
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik