Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Rencontre Abbas-Netanyahu: trop tôt pour parler de progrès (Gheit)

    International
    URL courte
    Dialogue de paix palestino-israélien (108)
    0 0 01

    Bien que les Palestiniens et les Israéliens désirent réellement parvenir à une paix durable, il est toutefois prématuré de parler de progrès, a annoncé mardi le ministre égyptien des Affaires étrangères Ahmed Aboul Gheit.

    Bien que les Palestiniens et les Israéliens désirent réellement parvenir à une paix durable, il est toutefois prématuré de parler de progrès, a annoncé mardi le ministre égyptien des Affaires étrangères Ahmed Aboul Gheit.

    "Nous ne pouvons pas pour l'instant parler d'optimisme, mais uniquement de négociations sérieuses qui abordent toutes les questions inscrites à l'ordre du jour", a-t-il déclaré aux journalistes à l'issue d'une série de rencontres bilatérales et multilatérales qui ont réuni mardi à Charm el-Cheikh le leader palestinien Mahmoud Abbas, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le président égyptien Hosni Moubarak et la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.

    Selon M. Aboul Gheit, le président égyptien a invité le chef du gouvernement israélien à proroger le moratoire sur la construction de colonies juives en Cisjordanie.

    "Il faut donner une chance aux négociations sans dresser d'obstacles sur leur voie", a souligné le ministre, ajoutant que M.Netanyahu n'avait pas donné de réponse claire à cet appel.

    Evoquant le calendrier des contacts palestino-israéliens, il a fait savoir que la prochaine rencontre entre les deux parties aurait lieu mercredi 15 septembre.

    "Une nouvelle rencontre palestino-israélienne au sommet se déroulera demain à Jérusalem", a annoncé le chef de la diplomatie égyptienne.

    Il a réaffirmé la volonté du Caire d'accueillir les négociations palestino-israéliennes à tout moment.

    Dossier:
    Dialogue de paix palestino-israélien (108)

    Lire aussi:

    Règlement arabo-israélien: lumière sur une rencontre secrète organisée par Washington
    Israël-Palestine: des lycéens réussissent là où des diplomates ont échoué
    La Palestine confirme la fin de sa coopération avec Israël en matière de sécurité
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik