Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Afghanistan: une maladie détruit la moitié de la production d'opium (Onu)

    International
    URL courte
    La lutte contre la drogue (429)
    0 0 0

    La production d'opium en Afghanistan a baissé cette année de 50% en raison d'une maladie non identifiée, stipule le rapport de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) publié à Kaboul.

    La production d'opium en Afghanistan a baissé cette année de 50% en raison d'une maladie non identifiée, stipule le rapport de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) publié jeudi à Kaboul.

    Les superficies des plantations de pavot restent les mêmes dans le pays, stipule le rapport. Selon l'ONUDC, la propagation d'une maladie inconnue qui a tué le pavot avant qu'il soit mûr est en cause dans ce recul de la récolte.

    L'Afghanistan a produit 3.600 tonnes d'opium cette année alors qu'en 2009, ce chiffre était de 6.900 tonnes, soit une réduction de 48%, ce qui constitue la récolte la plus faible depuis 2003, lit-on dans le document.

    L'ONUDC constate dans son rapport que les plantations de pavot dans les provinces méridionales de l'Afghanistan - Helmand et Kandahar - sont les plus touchées par le parasite inconnu.

    La chute de la récolte du pavot a provoqué la hausse des prix. Si en 2009, un kilogramme d'opium sec coûtait 64 dollars, à présent il se vend 169 dollars le kilogramme. Aussi, les revenus des planteurs de pavot afghans ont-ils augmenté en 2010 jusqu'à 4.900 dollars à l'hectare contre 3.600 de l'année dernière.

    Dossier:
    La lutte contre la drogue (429)

    Lire aussi:

    Les USA prêts à aider le Mexique à détruire les plantations de pavot
    Moscou: la campagne anti-drogue US en Afghanistan a échoué
    Président kirghiz: l’opération US en Afghanistan encourage le trafic de drogue
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik