Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Trafic d'organes: un réseau démantelé en Syrie (journal)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Onze personnes soupçonnées de trafic d'organes humains ont été arrêtées en Syrie, rapporte lundi le quotidien local al-Watan.

    Onze personnes soupçonnées de trafic d'organes humains ont été arrêtées en Syrie, rapporte lundi le quotidien local al-Watan.

    Le groupe de trafiquants dirigé par Fadia, jeune femme illettrée de 26 ans, et son époux, acheminait les donneurs d'Alep, dans le nord de la Syrie, vers l'Egypte, où ces derniers vendaient un rein à des clients arabes du golf Persique, principalement aux Saoudiens et Emiratis, selon la source.

    Fadia trouvait ses donneurs potentiels dans les quartiers pauvres d'Alep, parmi les "mendiants et les analphabètes", stipule le communiqué de presse.

    Au cours de la seule année passée, 150 personnes, ont été  victimes du réseau de trafiquants, formé de 13 membres, dont deux résidents égyptiens, selon l'enquête.

    Les autorités syriennes ont demandé à Interpol la diffusion d'un mandat d'arrêt.

    Lire aussi:

    Une «fabrique d’organes» découverte au Caire
    La police égyptienne découvre une cellule de trafiquants d’organes humains
    Alep en paix, 25 000 chrétiens réintègrent leurs foyers
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik