Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Drogue: la Russie consomme 20% de l'héroïne mondiale (Patrouchev)

    International
    URL courte
    La lutte contre la drogue (429)
    0 0 0

    La Russie consomme 20% de l'héroïne mondiale, ce qui fait d'elle l'un des principaux marchés d'écoulement de ce stupéfiant, a annoncé mardi à Sotchi (mer Noire) le secrétaire du Conseil de sécurité russe Nikolaï Patrouchev.

    La Russie consomme 20% de l'héroïne mondiale, ce qui fait d'elle l'un des principaux marchés d'écoulement de ce stupéfiant, a annoncé mardi à Sotchi (mer Noire) le secrétaire du Conseil de sécurité russe Nikolaï Patrouchev.

    "L'héroïne est l'un des opiacés les plus dangereux pour la santé. Selon les données fournies par l'Onu, les principaux consommateurs de cette drogue sont l'Europe (environ 25% de l'héroïne mondiale), la Russie (à peu près 20%) et la Chine (10%). L'Afghanistan fournit 90% de l'opium mondial", a indiqué M.Patrouchev lors d'une réunion des représentants des Conseils de sécurité de 44 pays.

    Vu l'ampleur du problème, la Russie estime nécessaire d'améliorer la coordination des efforts internationaux de lutte contre la narco-menace afghane, c'est-à-dire resserrer le "cordon de sécurité" autour de l'Afghanistan, empêcher la contrebande de précurseurs chimiques vers ce pays, arrêter les gros distributeurs de drogues et les inscrire sur la liste des sanctions du Conseil de sécurité de l'Onu, a conclu le responsable russe.

    Dossier:
    La lutte contre la drogue (429)

    Lire aussi:

    Moscou: la campagne anti-drogue US en Afghanistan a échoué
    Un lot record d’héroïne saisi en Inde
    Président kirghiz: l’opération US en Afghanistan encourage le trafic de drogue
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik