Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Lutte antiterroriste: Moscou dénonce les doubles standards

    International
    URL courte
    0 10

    Moscou appelle ses partenaires occidentaux à abandonner la politique de deux poids deux mesures dans la lutte contre le terrorisme, le trafic de stupéfiants et le crime transnational, a déclaré mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors de la 8e réunion des principaux pays d'Asie et d'Europe (Asia Europe Meeting -ASEM).

    Moscou appelle ses partenaires occidentaux à abandonner la politique de deux poids deux mesures dans la lutte contre le terrorisme, le trafic de stupéfiants et le crime transnational, a déclaré mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors de la 8e réunion des principaux pays d'Asie et d'Europe (Asia Europe Meeting - ASEM).

    "Les efforts conjugués visant à combattre le terrorisme, le trafic de drogue et le crime transnational contribuent à renforcer la coopération entre les pays membres de l'ASEM. Cependant, il reste encore beaucoup de choses à faire dans ce domaine. Pour commencer, il faut renoncer complètement aux doubles standards dans la lutte contre ces fléaux. Il est indispensable de créer conjointement un espace de lutte contre le terrorisme et le trafic de drogue sur le continent eurasien".

    Cette initiative du chef de la diplomatie russe tient à la tendance des pays membres de l'UE à considérer les auteurs des attentats terroriste perpétrés en Russie comme des "rebelles indépendantistes", voire comme des "combattants de la liberté", mais pas comme des criminels de droit commun.

    M. Lavrov a également proposé de poursuivre les démarches visant à concevoir, conformément à une résolution de l'ONU, une législation permettant de juger les pirates somaliens ou à mettre en place une juridiction internationale compétente pour traiter les dossiers des "écumeurs de mer". Cette initiative de Moscou est d'autant plus importante que les lois datant du XVIIe siècle sont actuellement les seules à réprimer le crime de piraterie en Europe.

    Lire aussi:

    Antidrogue: la Russie s’implante en Amérique latine
    Lutte anti-drogue: le monde n'a aucune leçon à recevoir des USA selon Morales
    Pornhub lors du Mondial 2018: Français ou Croates, qui étaient plus pris par le foot?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik