Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le Traité russo-américain START ratifié en 2010 (Clinton)

    International
    URL courte
    Traité START (300)
    0 1 0 0

    La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a espéré jeudi que le Traité russo-américain de réduction des armes stratégiques offensives (START) serait ratifié aux Etats-Unis en 2010, ont annoncé les médias internationaux.

    La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a espéré jeudi que le Traité russo-américain de réduction des armes stratégiques offensives (START) serait ratifié aux Etats-Unis en 2010, ont annoncé les médias internationaux.

    "Nous estimons avoir assez de voix pour que le traité soit approuvé par le Sénat, je préfère soumettre le document ces prochaines semaines", avant la convocation du nouveau Congrès en janvier, a indiqué Mme Clinton commentant les résultats des élections de mi-mandat au Congrès du 2 novembre.

    Le traité START signé par les présidents russe et américain, Dmitri Medvedev et Barack Obama le 8 avril 2010 à Prague, rendra les relations entre deux puissances nucléaires plus transparentes et prévisibles tout en permettant aux Etats-Unis de garantir leur sécurité nucléaire, a déclaré plus tôt Rose Gottemoeller, sous-secrétaire d'Etat américaine en charge de l'application des accords sur le contrôle des armements.

    Le Traité START oblige les deux pays à réduire d'un tiers le nombre total de charges nucléaires par rapport au traité analogue signé en 2002 à Moscou, en les portant à 1.550 pour chaque partie.

    Pour entrer en vigueur le traité doit être approuvé par les deux chambres du parlement russe et par le Sénat américain.

    Dossier:
    Traité START (300)

    Lire aussi:

    Trump souhaite maintenir le nucléaire US «en haut de la liste»
    Suspension du traité New START: la Russie dit «niet»
    Ex-chef du Pentagone: ne pas prolonger New START serait une «erreur tragique»
    Désarmement: la Russie respecte pleinement le Traité avec les USA
    Trump appelé à sortir du Traité sur les missiles à portée intermédiaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik