Ecoutez Radio Sputnik
    Charm el-Cheikh

    Trois touristes russes mutilés par un requin à Charm el-Cheikh (médias)

    © RIA Novosti . Boris Baranov
    International
    URL courte
    0 0 0

    Trois touristes russes en vacances à Charm el-Cheikh, en Egypte, ont été attaqués et mutilés par un requin, rapportent des médias internationaux se référant à Mohammed Salem, directeur des parcs naturels de la péninsule du Sinaï.

    Trois touristes russes en vacances à Charm el-Cheikh, en Egypte, ont été attaqués et mutilés par un requin, rapportent mercredi des médias internationaux se référant à Mohammed Salem, directeur des parcs naturels de la péninsule du Sinaï.

    Selon M.Salem, les touristes ont été attaqués par un requin longimane, fréquent dans la zone tropicale.

    Mardi, la bête a agressé deux Russes, en blessant grièvement les jambes et le dos d'une femme. Son compagnon a eu lui aussi de graves blessures aux pieds. Le lendemain, un autre touriste russe victime d'un requin, a perdu un bras. Tout indique qu'il s'agissait du même requin.

    M.Salem a indiqué que les touristes russes avaient été hospitalisés au Caire dans un état critique. Les autorités de Charm el-Cheikh ont lancé la chasse au requin mangeur d'hommes.

    Le requin longimane fait partie des espèces de requins considérées comme particulièrement dangereuses pour l'homme, bien qu'il soit rarement confronté aux humains en dehors des naufrages.
    Il est réputé pour son agressivité vis-à-vis des plongeurs.

    On lui attribue, par exemple, l'hécatombe survenue lors du naufrage du Nova Scotia au large de l'Afrique du Sud pendant la Seconde Guerre mondiale. Le navire fut coulé par un sous-marin allemand, et sur les 1.000 personnes à bord, seules 192 purent être secourues. On estime que le requin longimane fut à l'origine de ce carnage.

    Lire aussi:

    Le vrai danger de ce monstre marin: pourquoi il ne faut pas se fier au «lobby pro-requins»
    Les plages où l’on risque de finir dans l’estomac d’un requin
    Top-7 des rencontres avec des requins qui ont donné le frisson en 2017 (vidéos)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik