Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nucléaire iranien: les Six préparent la rencontre Ashton-Jalili

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 0 0

    Les directeurs politiques des Six médiateurs internationaux (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) ont parlé vendredi à Londres de la façon de dialoguer avec Téhéran par rapport à ses activités nucléaires, a annoncé samedi la diplomatie russe.

    Les directeurs politiques des Six médiateurs internationaux (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) ont parlé vendredi à Londres de la façon de dialoguer avec Téhéran par rapport à ses activités nucléaires, a annoncé samedi la diplomatie russe.

    "Une discussion détaillée sur la construction du dialogue avec Téhéran à la veille d'une rencontre entre la Haute représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, et le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale iranienne, Saïd Jalili, prévue les 21 et 22 janvier à Istanbul, a eu lieu avec la participation des directeurs politiques des Six", explique un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

    L'AIEA et les Six cherchent depuis 2003 à obtenir de l'Iran qu'il renonce à ses travaux d'enrichissement d'uranium qui constituent une menace pour le régime de non-prolifération nucléaire. Le 6 décembre 2010, les médiateurs et les hauts responsables iraniens ont relancé à Genève les négociations sur le programme nucléaire de Téhéran suspendus en 2009. Les parties ont convenu de les poursuivre fin janvier à Istanbul.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    L’Iran prêt à reprendre la production d’uranium enrichi dans un délai de 5 jours
    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    L'Iran respecte ses engagements nucléaires, selon l’AIEA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik