Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Bouchehr: Moscou lancera la centrale iranienne

    International
    URL courte
    Centrale nucléaire de Bouchehr (45)
    0 0 0 0

    La Russie envisage de mener à bien la mise en service de la première centrale nucléaire iranienne à Bouchehr, a annoncé jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Alexandre Loukachevitch.

    La Russie envisage de mener à bien la mise en service de la première centrale nucléaire iranienne à Bouchehr, a annoncé jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Alexandre Loukachevitch.

    "Nous procédons actuellement au lancement physique de la centrale. Il sera immédiatement suivi de son lancement énergétique. La partie russe entend mener à bien tous les travaux liés à sa mise en exploitation", a-t-il déclaré lors d'un point de presse.

    Cependant, a précisé M. Loukachevitch, le site de Bouchehr est technologiquement très complexe et requiert une attention particulière en termes de sécurité.

    "Nous cherchons à fiabiliser le fonctionnement de la centrale tout au long de son exploitation", a-t-il indiqué.

    Selon le diplomate, les opérations effectuées par les spécialistes russes en charge du chantier sont contrôlées par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

    Entamée en 1974 par l'Allemagne, la construction de la centrale de Bouchehr a été achevée par la Russie conformément à un contrat d'un milliard de dollars signé en 1995. Début octobre, la Russie a livré du combustible nucléaire. Cependant, les travaux ont été suspendus suite à l'infection de plusieurs ordinateurs du site par un virus informatique d'origine israélienne. Baptisé Stuxnet, ce virus a été conçu pour frapper les centrifugeuses de Natanz utilisées pour l'enrichissement d'uranium. Il s'agit d'un "ver informatique" infectant les ordinateurs dotés du système de contrôle et de gestion des sites industriels fourni par Siemens.

    Dossier:
    Centrale nucléaire de Bouchehr (45)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Grands titres