Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Journaliste assassiné: l'ex-président ukrainien plaide non-coupable

    International
    URL courte
    0 0 0

    L'ancien président ukrainien Leonid Koutchma, mis en examen lundi dans le cadre de l'enquête sur le meurtre du journaliste d'opposition Gueorgui Gongadze, affirme n'avoir donné à la police aucun ordre susceptible d'entraîner la mort de ce dernier.

    L'ancien président ukrainien Leonid Koutchma, mis en examen lundi dans le cadre de l'enquête sur le meurtre du journaliste d'opposition Gueorgui Gongadze, affirme n'avoir donné à la police aucun ordre susceptible d'entraîner la mort de ce dernier.

    "J'ai la conscience tranquille. Il y a cinq ans, j'ai déclaré que cette accusation était une provocation monstrueuse contre l'Ukraine. Depuis, ma position n'a pas changé", a-t-il déclaré mercredi aux journalistes qui l'attendaient aux portes du Parquet général où l'ex-chef de l'Etat ukrainien a été convoqué par les autorités d'instruction.

    Le Parquet général a ouvert mardi une procédure pénale contre M. Koutchma soupçonné d'avoir donné aux forces de l'ordre des directives qui auraient pu entraîner le meurtre du Gueorgui Gongadze en novembre 2000.

    Lire aussi:

    L’Occident a besoin de l’Ukraine «uniquement pour faire pression sur la Russie»
    La Géorgie demande à l'Ukraine d'extrader son ex-Président Saakachvili
    Les responsables ukrainiens nient eux-mêmes la thèse de l’«occupation russe»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik