Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Libye: la radicalisation du monde musulman "inévitable" (experts)

    International
    URL courte
    Libye: sanctions contre Kadhafi (800)
    0 0 0

    L'opération militaire en Libye provoquera une radicalisation du monde islamique et une nouvelle vague d'attentats en Europe, le leader libyen Mouammar Kadhafi devant toutefois partir, estiment des experts russes et européens.

    L'opération militaire en Libye provoquera une radicalisation du monde islamique et une nouvelle vague d'attentats en Europe, le leader libyen Mouammar Kadhafi devant toutefois partir, estiment des experts russes et européens.

    Selon Dmitri Danilov, chef du département pour la sécurité européenne de l'Institut de l'Europe (Académie des sciences russe), les événements en Libye radicaliseront le monde musulman.

    "Une radicalisation globale du monde islamique est inévitable, et cette radicalisation se répercutera sur l'Occident, notamment l'Europe", a déclaré l'expert lors d'un duplex Moscou-Bruxelles, organisé par RIA Novosti.

    Selon lui, les pays occidentaux doivent se méfier d'une nouvelle vague du terrorisme.

    Le directeur du Centre européen pour le renseignement stratégique et la sécurité Claude Moniquet a à son tour appelé ses collègues à ne pas dramatiser.

    "La grande majorité des immigrés de l'Union européenne sont des gens ordinaires, qui veulent juste d'améliorer leur propre sort. Il s'agit avant tout d'un problème social, et il est tout à fait possible de le résoudre", a assuré le responsable.

    M.Moniquet a également indiqué que le but principal de l'opération militaire des pays occidentaux en Libye était la démission de Mouammar Kadhafi et le changement de régime politique du pays.

    "Il est évident que Kadhafi a perdu sa légitimité. Il ne peut pas rester au pouvoir après les atrocités qu'il a commises contre son propre peuple", a-t-il annoncé.

    Jeudi 17 mars, le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté une résolution permettant le recours à la force pour protéger la population libyenne des troupes du colonel Mouammar Kadhafi. Une opération militaire contre le régime libyen a été lancée samedi par la coalition composée des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne, de la France, de l'Italie et du Canada.

    Dossier:
    Libye: sanctions contre Kadhafi (800)

    Lire aussi:

    Cousin de Kadhafi: les partisans de la Jamahiriya prêts à revenir au pouvoir en Libye
    Ce que l’on ne dit pas sur les raisons de la crise en Libye
    Un ancien conseiller de Kadhafi dévoile le but du dernier complot contre le colonel
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik