Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: des SMS envoyés de l'étranger appellent à l'insurrection (agence)

    International
    URL courte
    Troubles dans les pays arabes (231)
    0 0 0

    Plus d'un million de SMS envoyés depuis l'étranger appellent les Syriens à utiliser les mosquées comme bastion de l'insurrection antigouvernementale, a indiqué mercredi l'agence d'information officielle Sana.

    Plus d'un million de SMS envoyés depuis l'étranger appellent les Syriens à utiliser les mosquées comme bastion de l'insurrection antigouvernementale, a indiqué mercredi l'agence d'information officielle Sana.

    L'agence ne cite pas le contenu exact des messages, mais précise que la plupart des textos ont été envoyés depuis Israël.

    Plusieurs citoyens syriens ont confirmé à l'agence RIA Novosti avoir reçu des SMS les exhortant aux troubles.

    Toujours d'après les médias locaux, "les forces de l'ordre syriennes continuent de découvrir des caches d'armes parvenues en Syrie via les frontières".

    "Certaines parties externes continuent à répandre des mensonges sur la situation dans la ville de Deraa", ajoute en outre Sana.

    Vendredi dernier, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées dans la ville de Deraa (sud de la Syrie) pour réclamer des reformes politiques et l'adoption de mesures plus efficaces de lutte contre la corruption. Les forces de sécurité syriennes ont ouvert le feu sur les manifestants, faisant cinq morts. Une action de protestation organisée samedi dans cette ville s'est terminée par des affrontements entre la police et les manifestants.

    Le journal indépendant El Watan, proche du pouvoir, a rapporté mardi que les opposants avaient incendié le Palais de la justice, la résidence du gouverneur et plusieurs tours relais GSM à Deraa. Selon les dernières données, au moins quatre personnes ont été tuées dans la nuit de mardi à mercredi.

    Les affrontements à Deraa constituent le premier incident de ce type en Syrie depuis le début du "printemps arabe". La déferlante de révoltes populaires qui s'est abattue ces derniers mois sur le monde arabe a déjà conduit à la chute du régime en Tunisie et en Egypte. Les troubles se poursuivent actuellement au Yémen.

    Les manifestations anti-gouvernementales se sont tenues également en Algérie, en Irak, en Jordanie, au Maroc et en Oman. Les événements en Libye ont mené à une intervention militaire internationale.

    Dossier:
    Troubles dans les pays arabes (231)

    Lire aussi:

    L'armée syrienne libère totalement la province de Deraa des terroristes
    Comment des militaires russes participent-ils au retrait de radicaux de Deraa libérée?
    L'armée syrienne reprend le contrôle de la ville de Da'el, dans la province de Deraa
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik