Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Opération en Libye: Paris réserve un rôle "technique" à l'Otan

    International
    URL courte
    Libye: sanctions contre Kadhafi (800)
    0 0 0

    Paris réduit au domaine "technique" le rôle de l'Otan dans l'intervention en Libye, réservant "le pilotage politique" à la coalition internationale engagée dans ce pays nord-africain, rapportent mercredi les médias occidentaux se référant au ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé.

    Paris réduit au domaine "technique" le rôle de l'Otan dans l'intervention en Libye, réservant "le pilotage politique" à la coalition internationale engagée dans ce pays nord-africain, rapportent mercredi les médias occidentaux se référant au ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé.

    "L'Otan interviendra comme l'outil de planification et de conduite opérationnelle des interventions. Ce n'est pas elle qui exercera le pilotage politique de l'opération", a-t-il déclaré à l'issue d'une réunion des ministres.

    Ces propos ont été confirmés par le porte-parole du gouvernement François Baroin.

    "Nous travaillons à ce que la coalition continue d'assurer le pilotage politique", a indiqué ce dernier.

    Le président du conseil italien, Silvio Berlusconi, a proposé mardi de confier le commandement de l'opération à l'Otan. Ankara a fait savoir pour sa part qu'il soutiendrait la mission de l'Otan en Libye, à condition qu'elle ne débouche pas sur l'occupation de ce pays arabe.

    Le chef de la diplomatie française a pour sa part proposé une "instance de pilotage politique" de l'opération militaire constituée par les ministres des Affaires étrangères et les pays membres de la Ligue arabe.

    La coalition internationale poursuit ses raids aériens sur les sites militaires du colonel Kadhafi situés dans l'est du pays, ainsi qu'à Tripoli et à Syrte.

    Dossier:
    Libye: sanctions contre Kadhafi (800)

    Lire aussi:

    Macron: faire la guerre en Libye était une erreur
    Premier ministre libyen: Daech «ne contrôle plus que certaines aires dans le désert»
    Un ancien conseiller de Kadhafi dévoile le but du dernier complot contre le colonel
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik