Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: les émeutes s'amplifient (médias)

    International
    URL courte
    Contestation en Syrie (1168)
    0 0 0

    Les émeutes qui ont éclaté vendredi en Syrie gagnent en intensité, rapporte la télévision syrienne.

    Les émeutes qui ont éclaté vendredi en Syrie gagnent en intensité, rapporte la télévision syrienne.

    Selon la chaîne Syrian News, des "hommes armés" ont ouvert le feu sur des représentants des forces de sécurité et des milices populaires dans la ville de Homs, située à 150 km au nord de Damas.

    Dans le même temps, des rapports de plus en plus alarmants proviennent de la ville de Deraa, située à la frontière avec la Jordanie. Selon la télévision syrienne, les affrontements dans cette ville ont déjà fait plusieurs morts et des dizaines de blessés. L'agence d'information SANA rapporte notamment qu'un ambulancier et un policier figurent parmi les victimes.

    Les autorités attribuent la responsabilité de cet acte à un "groupe armé", qui a "ouvert le feu sur l'armée, les forces d'ordre et les résidents de la ville, violant le caractère pacifique de la manifestation".

    Les activistes à l'origine des manifestations et plusieurs médias étrangers, notamment la chaîne Al-Arabia, rapportent que c'est la police qui a ouvert le feu sur les manifestants à Deraa.

    Lancées le 18 mars dernier dans la même ville, les émeutes visant à obtenir des réformes politiques et économiques se sont propagées à plusieurs villes du pays, notamment sur Lattaquié (ouest). Selon des informations non-officielles, les accrochages entre les forces de l'ordre et les manifestants ont fait au moins 80 victimes.

    Dossier:
    Contestation en Syrie (1168)

    Lire aussi:

    «Jour de rage» à Jérusalem: des heurts éclatent entre police et manifestants (vidéo)
    Iran: un manifestant tire sur la police à Najafabad, un mort, des blessés
    Manifestations en Iran: le bilan des victimes s’alourdit
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik