Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Séisme / Japon: 14.300 morts (nouveau bilan)

    International
    URL courte
    Séisme record au Japon (2011) (190)
    0 0 0

    Le séisme et le tsunami qui ont frappé le Japon le 11 mars dernier, ainsi que les répliques qui ont suivi, ont fait 14.300 morts et 11.999 disparus, a annoncé lundi l'agence Kyodo, se référant à la police du pays.

    Le séisme et le tsunami qui ont frappé le Japon le 11 mars dernier, ainsi que les répliques qui ont suivi, ont fait 14.300 morts et 11.999 disparus, a annoncé lundi l'agence Kyodo, se référant à la police du pays.

    Le bilan précédent faisait état de 14.159 morts.

    La préfecture de Miyagi, au large de laquelle se trouvait l'épicentre du tremblement de terre, compte le plus grand nombre de morts et de disparus, respectivement 8.644 et 6.194. Viennent ensuite les préfectures d'Iwate avec 4.154 morts et 3.512 disparus et de Fukushima avec 1.439 morts et 1.568 disparus.

    Le séisme de magnitude 9 qui s'est produit le 11 mars, a provoqué un tsunami de plus de 10 mètres. Selon l'Institut d'études géographiques du Japon, le tsunami a inondé un territoire de 561 km². Plus de la moitié des terres inondées (326 km²) se trouvent dans la préfecture de Miyagi. Le tsunami a détruit plus de 151.000 édifices, ponts et routes.

    La masse totale des débris générés par le séisme du 11 mars s'élève à 30 millions de tonnes, alors que la masse des débris produits par le séisme de Kobe  de 1995 (magnitude 7,3) était d'environ 14 millions de tonnes.

    La situation reste tendue autour de la centrale nucléaire de Fukushima, gravement endommagée par le séisme, où plusieurs fuites de radiations ont été enregistrées. Les répliques du 7 avril, ont provoqué une légère fuite d'eaux radioactives à la centrale nucléaire d'Onagawa.

    Dossier:
    Séisme record au Japon (2011) (190)

    Lire aussi:

    La côte sud du Japon frappée par un séisme de magnitude 6.1
    Un séisme de magnitude 5,7 frappe le Japon
    Séisme, test nucléaire, trous dans le sol: ces réalités sismologiques peu connues
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik