International

La Turquie construira un canal parallèle au Bosphore

International
URL courte
0 01
S'abonner

Un nouveau détroit, baptisé le canal d'Istanbul, fera son apparition dans la partie européenne de la ville pour relier la mer Noire à la mer de Marmara, a annoncé mercredi le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan.

Un nouveau détroit, baptisé le canal d'Istanbul, fera son apparition dans la partie européenne de la ville pour relier la mer Noire à la mer de Marmara, a annoncé mercredi le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan.

Mis en place parallèlement au Bosphore, le canal déchargera cette artère de navigation par laquelle transitent près de 150 millions de tonnes de pétrole par an. Selon le chef du gouvernement turc, il s'agit d'un projet parmi les plus importants du XXIe siècle.

"Istanbul deviendra une ville traversée par deux mers. A l'ouest, dans la partie européenne, nous construirons un canal long de 40 à 50 km entre la mer Noire et la mer de Marmara", a-t-il déclaré à Istanbul lors d'une réunion consacrée aux législatives prévues en Turquie le 12 juin prochain.

D'après M. Erdogan, le nouveau canal remplira plusieurs missions à la fois. "Ce sera un projet énergétique, de transport, urbanistique et scientifique, ainsi qu'un projet axé sur la création de nouveaux emplois et la protection de l'environnement", a-t-il précisé.

La profondeur moyenne du canal sera de 24 mètres et sa largeur de 145 à 150 mètres. La nouvelle artère sera en mesure d'accueillir les plus grands navires du monde.

Selon les médias turcs, le coût du projet est évalué à 20 milliards de dollars.

Lire aussi:

Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Pourquoi il est dangereux de boire du café pendant la canicule
La Turquie pose un ultimatum à l'armée de Khalifa Haftar
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook