Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: 11 soldats et policiers tués à Homs

    International
    URL courte
    Contestation en Syrie (1168)
    0 0 0

    Onze soldats et policiers syriens, dont un officier, ont été assassinés vendredi soir à Homs (centre du pays) lors d'une attaque terroriste contre un poste de contrôle, rapportent dimanche les médias locaux.

    Onze soldats et policiers syriens, dont un officier, ont été assassinés vendredi soir à Homs (centre du pays) lors d'une attaque terroriste contre un poste de contrôle, rapportent dimanche les médias locaux.

    "Un groupe armé a attaqué un point de contrôle dans le quartier de Baba Amr, à Homs" faisant 11 victimes parmi les forces de l'ordre et de nombreux blessés, a annoncé la télévision nationale.

    Vendredi, de nouveaux affrontements sanglants ont eu lieu dans plusieurs villes syriennes. Selon les défenseurs de droits de l'homme, au moins 30 manifestants ont été tuées.

    Des révoltes antigouvernementales ont éclaté le 15 mars dernier dans le sud de la Syrie et se poursuivent depuis à travers tout le pays, même si les autorités se sont engagées à satisfaire les revendications des contestataires.

    Selon des ONG internationales, au moins 500 personnes ont été tuées dans le pays depuis le début du mouvement de contestation, et des centaines d'autres ont été arrêtées.

    Pour sa part, Damas officiel dément ce chiffre et affirme que plus de 70 civils et près de 90 militaires ont été tués par des groupes armés.

    Dossier:
    Contestation en Syrie (1168)

    Lire aussi:

    Le centre de Damas subit des tirs de mortier, deux morts
    La vieille ville de Damas pilonnée, 5 morts et 8 blessés
    Égypte: Daech revendique deux attentats-suicides dans le Sinaï
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik