Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Riyad dément avoir reçu la proposition US de récupérer la dépouille de ben Laden

    International
    URL courte
    Mort d’Oussama Ben Laden (50)
    0 02

    Les Etats-Unis n'ont pas proposé à l'Arabie saoudite de récupérer la dépouille du leader d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden, tué le 2 mai lors d'un raid américain non loin d'Islamabad, au Pakistan, a déclaré le vice-ministre saoudien de l'Intérieur, l'émir Ahmed Ibn Abdelaziz.

    Les Etats-Unis n'ont pas proposé à l'Arabie saoudite de récupérer la dépouille du leader d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden, tué le 2 mai lors d'un raid américain non loin d'Islamabad, au Pakistan, a déclaré mercredi le vice-ministre saoudien de l'Intérieur, l'émir Ahmed Ibn Abdelaziz.

    "Ils (les Américains) savent que ben Laden n'est plus considéré depuis longtemps comme Saoudien… Les membres de sa famille résidant en Arabie saoudite ont été les premiers à avoir souffert à cause de lui. Ils ont renoncé à Oussama et à ce qu'il faisait", a indiqué le vice-ministre, cité par les médias locaux.

    Evoquant les agissements des organisations terroristes, Ahmed Ibn Abdelaziz a indiqué qu'au regard de l'islam, tout terroriste-kamikaze se faisant passer par un musulman, se retrouverait en enfer et "brûlerait dans des flammes".

    L'Arabie saoudite avait déchu ben Laden de sa nationalité en 1994.

    Le "terroriste numéro un" a été tué lors d'une opération des forces spéciales américaines Navy Seals. L'inspirateur des attentats du 11 septembre 2001 se cachait dans un complexe de la ville garnison d'Abbottabad, dans le nord-est du Pakistan. Sa dépouille a été immergée dans l'océan. Le traitement réservé à la dépouille du chef d'Al-Qaïda a choqué même les plus modérés des musulmans jugeant "inacceptable" et "humiliant" de jeter son corps à la mer.

    Certains médias occidentaux ont rapporté que les Etats-Unis auraient proposé à plusieurs "pays arabes amis" de récupérer la dépouille du terroriste, mais que même l'Arabie saoudite l'aurait refusée.

    Dossier:
    Mort d’Oussama Ben Laden (50)

    Lire aussi:

    La mère d’Oussama ben Laden raconte comment son «bon enfant» est devenu djihadiste
    Sur les pas du terroriste numéro 1: les révélations du journal de Ben Laden
    Le fils de ben Laden se serait marié à la fille d'un auteur des attentats du 11 septembre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik