Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Défense antimissile: Moscou réclame des garanties américaines (Rogozine)

    International
    URL courte
    0 0 10

    Ce n'est pas l'Otan, mais les Etats-Unis quoi doivent garantir que le futur bouclier antimissile en Europe ne sera pas dirigé contre le potentiel stratégique russe, a déclaré mardi à RIA Novosti le représentant permanent de la Russie auprès de l'Alliance, Dmitri Rogozine.

    Ce n'est pas l'Otan, mais les Etats-Unis quoi doivent garantir que le futur bouclier antimissile en Europe ne sera pas dirigé contre le potentiel stratégique russe, a déclaré mardi à RIA Novosti le représentant permanent de la Russie auprès de l'Alliance, Dmitri Rogozine.

    "Nous n'avons jamais demandé à l'Otan de garanties juridiques concernant la défense antimissile, car le système qui sera implanté en Europe ne sera pas otanien, mais américain. Il s'agit d'un système intégrant des éléments de renseignement et de frappe. Les Etats-Unis procèdent actuellement à leur montage en Roumanie qui a déjà accepté d'accueillir une base américaine", a-t-il affirmé.

    Selon le diplomate, les membres européens de l'Otan jouent un rôle secondaire dans ce processus.

    "Les Européens sont plutôt des figurants qui regardent passivement Washington déployer ses infrastructures militaires sur leur territoire sous prétexte de les protéger contre les terribles missiles iraniens", a-t-il ironisé.

    Et de conclure: "Voici pourquoi nous ne réclamons pas de garanties juridiques à l'Otan".

    "C'est aux Etats-Unis que nous demandons de garantir formellement que les systèmes de défense antimissile ne seront pas dirigés contre la Russie", a souligné M. Rogozine avant de comparer l'Europe à un garage et Washington à un chauffeur qui y met sa voiture.

    "Ce n'est pas l'opinion du garage qui nous intéresse, mais celle du chauffeur", a-t-il indiqué.

    Lire aussi:

    État-major russe: la Russie doit se préparer à une frappe nucléaire US
    L'Otan crée un catalogue de «mythes russes»
    Moscou: les patrouilles US en mer Noire, menace potentielle pour la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik