Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Campagne libyenne: l'Otan veut plus d'avions

    International
    URL courte
    Libye: sanctions contre Kadhafi (800)
    0 0 0

    Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a exhorté jeudi à La Haye les pays membres de l'Alliance à envoyer en Libye des chasseurs bombardiers supplémentaires pour les frappes de précision au sol, rapportent vendredi les médias occidentaux.

    Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a exhorté jeudi à La Haye les pays membres de l'Alliance à envoyer en Libye des chasseurs bombardiers supplémentaires pour les frappes de précision au sol, rapportent vendredi les médias occidentaux.

    "J'encourage nos alliés disposant d'avions à participer eux aussi à cette opération ", a-t-il déclaré à l'issue d'une rencontre avec le premier ministre néerlandais Mark Rutte, cité par 20minutes.fr.

    "Nous ne pouvons pas protéger efficacement les civils libyens si nous ne sommes pas en mesure de bombarder au sol les unités militaires qui peuvent servir à les attaquer ", a-t-il poursuivi.

    Depuis la mi-février, le régime du colonel Kadhafi fait face à une révolte populaire dont la répression sanglante a provoqué une intervention militaire internationale, suite à l'adoption de la résolution 1973 par le Conseil de sécurité de l'ONU.

    Lancée le 19 mars par une coalition internationale, l'opération militaire en Libye a pour objectif de faire respecter une zone d'exclusion aérienne dans le ciel libyen et un embargo sur les armes, afin de protéger la population civile en révolte. Fin mars, l'OTAN a pris le commandement de l'opération.

    Dossier:
    Libye: sanctions contre Kadhafi (800)

    Lire aussi:

    Macron: faire la guerre en Libye était une erreur
    Conflit en Libye: La France tire en premier
    Assange: le coup d'État en Libye a été monté par H. Clinton pour servir ses ambitions
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik