Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Khartoum-Djouba: 300 casques bleus éthiopiens bientôt déployés à la frontière

    International
    URL courte
    Le Sud-Soudan devient officiellement souverain (47)
    0 0 0

    Près de 300 casques bleus éthiopiens seront déployés le long de la frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud pour empêcher d'éventuels conflits, a annoncé le porte-parole du Congrès national, parti au pouvoir soudanais, Ibrahim Ghandour.

    Près de 300 casques bleus éthiopiens seront déployés le long de la frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud pour empêcher d'éventuels conflits, a annoncé lundi aux journalistes le porte-parole du Congrès national, parti au pouvoir soudanais, Ibrahim Ghandour.

    "Lors des négociations à Addis-Abeba, les parties ont convenu que des observateurs internationaux, et non plus des troupes internationales, seront déployés à la frontière", a indiqué le porte-parole.

    Il a précisé que la mission des observateurs ne consisterait qu'à répertorier les incidents provoqués par les deux parties à la frontière.

    Les casques bleus éthiopiens doivent entamer leur mission la semaine prochaine, sous la surveillance de 16 observateurs du Soudan et du Soudan du Sud. Par ailleurs, un no man's land, large de 10 km, doit devenir une zone démilitarisée.

    Le 17 août, les représentants du Soudan et de la république du Soudan du Sud doivent négocier la délimitation de frontières. La frontière entre ces deux pays est la plus longue en Afrique, faisant près de 2.000 km.

    Dossier:
    Le Sud-Soudan devient officiellement souverain (47)

    Lire aussi:

    Le Soudan rappelle son ambassadeur en Égypte
    Washington veut partager le Soudan en cinq parties, selon Khartoum
    Une base militaire russe au Soudan: les pour et les contre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik