Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: "conditions pas réunies" pour une intervention (Rasmussen)

    International
    URL courte
    Contestation en Syrie (1168)
    0 01

    Les conditions "ne sont pas réunies" pour une intervention militaire en Syrie, a estimé lundi le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, rapportent lundi les médias européens.

    Les conditions "ne sont pas réunies" pour une intervention militaire en Syrie, a estimé lundi le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, rapportent lundi les médias européens.

    "En Libye, nous menons une opération basée sur un mandat clair de l'Onu. Nous avons le soutien des pays de la région. Ces deux conditions ne sont pas réunies pour la Syrie", a fait savoir le chef de l'Alliance atlantique.

    Depuis le 15 mars dernier, la Syrie est déchirée par un mouvement de contestation contre le régime du président Bachar el-Assad. Dimanche 31 juillet, des unités blindées de l'armée syrienne sont entrées dans la ville de Hama, considérée comme un bastion des forces anti-gouvernementales. L'opération militaire a fait plus de 100 morts parmi les civils.

    Dans une interview accordée au quotidien français le Midi Libre, M.Rasmussen a condamné "les actes de violence des forces de sécurité syriennes qui visent la population".

    "En Syrie, comme en Libye, et comme partout en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, il faut développer la liberté et la démocratie", a-t-il ajouté.

    Dossier:
    Contestation en Syrie (1168)

    Lire aussi:

    Et si une guerre éclatait entre Moscou et Kiev? Rasmussen raconte qui la gagnerait
    Crise migratoire: l'UE paie pour les actions de l'Otan en Libye, selon Moscou
    Poutine précise les délais de la défaite des terroristes en Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik