Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Libye/opération: la Norvège achève son retrait

    International
    URL courte
    Libye: sanctions contre Kadhafi (800)
    0 0 0

    Les derniers chasseurs F-16 des Forces aériennes norvégiennes ont terminé leurs missions dans le cadre de l'opération de l'Otan en Libye, rapportent lundi les médias européens citant un communiqué du ministère norvégien de la Défense.

    Les derniers chasseurs F-16 des Forces aériennes norvégiennes ont terminé leurs missions dans le cadre de l'opération de l'Otan en Libye, rapportent lundi les médias européens citant un communiqué du ministère norvégien de la Défense.

    Ainsi, la Norvège a comme prévu achevé sa participation à l'opération militaire en Libye le 1er août.

    Le retrait des forces norvégiennes était progressif. Dans un premier temps, le nombre total des F-16 norvégiens participant à l'opération libyenne avait été réduit de six à quatre, avant de cesser toute participation.

    La ministre norvégienne de la Défense Grete Faremo avait auparavant exprimé l'espoir que la coalition internationale comprendrait cette décision, car selon elle, "le parc aérien de l'armée de l'air norvégienne est réduit et le pays n'a pas les moyens d'assurer une participation prolongée pour un grand nombre de chasseurs".

    Selon le colonel Petter Lindqvist, représentant de l'armée norvégienne, les chasseurs norvégiens ont accompli 589 missions en Libye, et assuré près de 10% de tous les bombardements lancés par l'Otan.

    Le 17 mars dernier, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté la résolution 1973 instaurant une zone d'exclusion aérienne au-dessus de la Libye. L'Alliance atlantique a utilisé ce document pour intervenir aux côtés des rebelles.

    Dossier:
    Libye: sanctions contre Kadhafi (800)

    Lire aussi:

    Otan: une provocation de plus contre la Russie?
    Des chasseurs américains F-35A dernier cri examinés par des experts russes
    L’Otan impose à la Norvège son bouclier antimissile
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik