Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Libye: le concours de l'Otan est évident (Rogozine)

    International
    URL courte
    Libye: sanctions contre Kadhafi (800)
    0 0 0

    Bien qu'officiellement l'Otan n'a pas lancé d'opération terrestre en Libye, la participation de l'Alliance aux combats menés par les insurgés est évidente, a annoncé mardi le représentant permanent de la Russie auprès de l'Otan, Dmitri Rogozine.

    Bien qu'officiellement l'Otan n'a pas lancé d'opération terrestre en Libye, la participation de l'Alliance aux combats menés par les insurgés est évidente, a annoncé mardi le représentant permanent de la Russie auprès de l'Otan, Dmitri Rogozine.

    "L'implication de l'Alliance nord-atlantique du côté de la rébellion dans la guerre civile libyenne est évidente et n'a pas besoin de commentaires supplémentaires", a-t-il déclaré.

    D'après le diplomate russe, les forces insurgées sont des troupes bien entrainées par l'Otan.

    En plus, la rébellion est appuyée par des "soldats de fortune" - ex-militaires de l'Otan au service des forces de sécurité informelle. Ils prennent part aux opérations terrestres et aux assauts des villes.

    "Toutefois, si l'on demande si l'Alliance prend part aux combats, on recevra une réponse négative", a poursuivi le responsable.

    L'Otan a usurpé l'application de la résolution du Conseil de sécurité des Nation unies, a conclu M.Rogozine.

    La Libye est le théâtre d'une confrontation armée entre insurgés et troupes restées fidèles au colonel Kadhafi depuis février dernier. Une opération militaire internationale se déroule dans ce pays depuis le 19 mars. Elle a débuté deux jours après l'adoption par le Conseil de sécurité de l'Onu d'une résolution destinée à protéger les civils et autorisant le recours à la force à cet effet.

    Dossier:
    Libye: sanctions contre Kadhafi (800)

    Lire aussi:

    Stoltenberg: l’Otan déterminée à améliorer ses relations avec la Russie
    L'Otan «ne veut pas une confrontation» avec Moscou mais augmente ses dépenses militaires
    L’Otan augmente sa présence dans les zones européennes où ils ont promis de ne le faire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik