International
URL courte
0 0 0
S'abonner

La résolution du différend gréco-macédonien concernant le nom de la Macédoine permettra à cette dernière d'entamer les négociations d'adhésion à l'Union européenne, a déclaré jeudi Stefan Füle, commissaire européen pour l'Élargissement et la Politique européenne de voisinage.

La résolution du différend gréco-macédonien concernant le nom de la Macédoine permettra à cette dernière d'entamer les négociations d'adhésion à l'Union européenne, a déclaré jeudi Stefan Füle, commissaire européen pour l'Élargissement et la Politique européenne de voisinage.

"La résolution (du différend sur le nom de la Macédoine) influencera considérablement la date de lancement des négociations sur son adhésion à l'UE", a indiqué M.Füle suite à une réunion avec le vice-premier ministre macédonien Teuta Arifi.

Le nom de la Macédoine est depuis 1991 au centre d'un différend entre Skopje et Athènes qui bloque sa reconnaissance internationale sous ce nom, estimant qu'il fait partie de son patrimoine historique national (Macédoine étant actuellement le nom d'une région grecque).

La Grèce a mis son veto en avril dernier à l'adhésion de la Macédoine à l'Otan et menace de bloquer l'adhésion de Skopje à l'UE.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook