Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Chypre/explosion: l'opposition réclame la démission du président (TV)

    International
    URL courte
    0 0 0

    L'opposition chypriote a appelé à la démission du président Demetris Christofias, suite à la conclusion de l'enquête sur sa responsabilité dans l'explosion en été d'un stock d'armes qui avait tué 13 personnes et détruit la principale centrale électrique du pays, selon la TV locale.

    L'opposition chypriote a appelé mardi à la démission du président Demetris Christofias, suite à la conclusion de l'enquête sur sa responsabilité dans l'explosion en été d'un stock d'armes qui avait tué 13 personnes et détruit la principale centrale électrique du pays, selon la TV locale.

    "Il doit présenter sa démission ou demander un renouvellement de son mandat (lors d'une présidentielle anticipée)", a déclaré Nicos Anastasiades, leader du parti d'opposition Rassemblement démocratique (DISY, centre droit).  

    Le DISY possède 20 sur les 56 mandats du parlement chypriote, alors que le Parti progressiste des travailleurs (AKEL, gauche) du président Christofias n'en a que 19. Le mandat présidentiel de l'actuel chef de l'Etat expire en 2013.

    Le chef de la commission d'enquête indépendante sur l'incident, Polis Polyviou, avait conclu lundi à une responsabilité institutionnelle, mais aussi personnelle du président Christofias pour l'explosion du 11 juillet à la base de la Garde nationale chypriote, Evangelos Florakis, près de Limassol (deuxième ville la plus importante de Chypre) qui avait coûté la vie à 13 personnes et mis le pays au bord d'une crise économique, suite à la destruction de sa principale centrale électrique.

    Le président a déclaré qu'il ne démissionnerait pas, la commission n'ayant pas présenté de preuves de sa faute personnelle.

    Lire aussi:

    Les points brûlants de la rencontre de Poutine avec son homologue chypriote
    Méditerranée orientale: Ankara bloquera le forage au risque d’irriter l’UE et les USA?
    La Turquie envoie deux frégates et un sous-marin vers les côtes de Chypre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik