Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Biélorussie: l'UE étend ses sanctions

    International
    URL courte
    0 0 0

    Réunis à Luxembourg, les chefs de diplomatie des 27 pays membres de l'Union européenne ont décidé d'ajouter les noms de 16 citoyens biélorusses à la liste de personnes visées par des gels d'avoirs et des interdictions de visa d'entrée dans l'UE, rapporte le service de presse de l'Union.

    Réunis à Luxembourg, les chefs de diplomatie des 27 pays membres de l'Union européenne ont décidé lundi d'ajouter les noms de 16 citoyens biélorusses à la liste de personnes visées par des gels d'avoirs et des interdictions de visa d'entrée dans l'UE, rapporte le service de presse de l'Union.

    Le Conseil (des ministres des Affaires étrangères de l'UE) a ajouté 16 noms à la liste de Biélorusses frappés d'interdiction de visa et visés par des gels d'avoirs, lit-on dans le communiqué de presse.

    Cette décision entrera en vigueur à sa publication dans le journal officiel de l'UE mardi 11 octobre. Les noms des officiels biélorusses figurant sur la "liste noire" ne sont pas cités.

    Les médias ont annoncé lundi en référence à des sources diplomatiques que l'Union européenne venait d'étendre ses sanctions contre l'Iran et la Biélorussie en raison des violations des droits de l'homme et de la répression des mouvements d'opposition dans ces deux pays. Il s'agit, en l'occurrence, des noms de 29 Iraniens et de 16 Biélorusses ajoutés à la "liste noire" de l'UE.

    Lire aussi:

    Défense russe: les manœuvres russo-biélorusses purement défensives
    Minsk indigné par l’attitude de la police française à l’égard de son équipe de hockey
    Les finalistes du concours de beauté Miss Biélorussie 2018
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik