Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Libye: l'ordre de tuer Kadhafi serait venu de l'étranger (CNT)

    International
    URL courte
    Libye après la mort de Mouammar Kadhafi (160)
    0 0 0

    L'ordre de tuer Mouammar Kadhafi serait venu de l'étranger, après que le leader déchu libyen eut été capturé, a déclaré Mahmoud Jibril, ex-dirigeant du Conseil national de transition (CNT) libyen, cité par l'agence MENA.

    L'ordre de tuer Mouammar Kadhafi serait venu de l'étranger, après que le leader déchu libyen eut été capturé, a déclaré mercredi Mahmoud Jibril, ex-dirigeant du Conseil national de transition (CNT) libyen, cité par l'agence MENA.

    "J'aurais voulu que Kadhafi soit arrêté, il aurait ainsi pu révéler de nombreux secrets", a indiqué M.Jibril, qui occupait le poste de président du comité exécutif du CNT au moment de la mort de Kadhafi avant d'être remplacé par Abdel Rahim al-Kib.

    M.Jibril a reconnu qu'il n'avait pas de preuves indiquant clairement qui avait ordonné l'exécution de Kadhafi. L'ancien leader de la Jamahiriya a été fait prisonnier, retenu pendant un certain temps puis tué d'une balle dans la tête le 20 octobre dernier. "Cela prouve que les soldats ont reçu l'ordre de le tuer", a estimé M.Jibril.

    L'exécution de Kadhafi a pu être décidée tant au niveau d'un Etat que par un homme politique. "En tout cas, celui qui a ordonné (son exécution) voulait la mort de Kadhafi pour éviter qu'il dévoile des secrets après son arrestation", a-t-il ajouté.

    Après 42 ans de pouvoir et neuf mois de révolte populaire en Libye, Mouammar Kadhafi a été tué le 20 octobre 2011 près de sa ville natale de Syrte. Son fils Moatassem Billah a trouvé la mort le même jour. Ils ont été inhumés dans la plus grande discrétion, quelque part dans le désert libyen. Selon certaines informations démenties par les nouvelles autorités libyennes, le colonel et son fils auraient été soumis à la torture pendant trois heures avant d'être exécutés.

    Dossier:
    Libye après la mort de Mouammar Kadhafi (160)

    Lire aussi:

    Cousin de Kadhafi: les partisans de la Jamahiriya prêts à revenir au pouvoir en Libye
    Saïf al-Islam Kadhafi jouera un rôle majeur dans la trêve en Libye
    Un ancien conseiller de Kadhafi dévoile le but du dernier complot contre le colonel
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik